Zaatar maison

Préparation : 10 min Cuisson : 3 min

1 petit pot

  • Thym séché : 1 mesure
  • Origan, sarriette (facultatif) : 1/2 mesure
  • Sumac : 1/4 de mesure
  • Sésame grillé : 1/2 mesure
  • Sel : 1/2 cuillerée à moka

Mini-robot ou moulin à café

Comme on ne trouve pas partout ce mélange de thym libanais, autant le bricoler soi-même. Attention, vous n’aurez sûrement pas le thym sauvage libanais. Mais à l’impossible, nul n’est tenu. De même qu’il faudra vous fournir en sumac dans une bonne épicerie de produits orientaux ou une épicerie fine. Vous aurez tout de même un mélange très honorable qui parfumera merveilleusement vos mezze : houmous, lebné, caviar d’aubergine, etc., avec un filet d’huile d’olive.

  1. Commencez par faire griller les graines de sésame à sec dans une poêle antiadhésive pendant quelques minutes en les remuant. Attention à ne pas les faire brûler.

  2. Réduisez le thym en poudre dans le mini-robot.
    J’y ai ajouté de la sarriette et de l’origan. J’ai vérifié, c’est admis.

  3. Mélangez les ingrédients et broyez le tout assez rapidement au mini-robot, de sorte que les gaines de sésame ne soient pas intégralement pulvérisées.

  4. Conservez dans un pot hermétique au sec et à l’abri de la lumière.

Si vous n’avez pas de mini-robot ni de vieux moulin à café, essayez d’écraser le mélange au pilon dans un mortier ou avec un rouleau à pâtisserie dans un sachet de plastique.

Je dois quelques précisions au blog Cuisine culinaire, de Malika.

“Le sumac est une épice très acidulée que j’ai définitivement adoptée depuis mon poulet au citron et au sumac.”

Vous aimerez aussi…

la poudre d’herbes aromatiques

ou l’aromate à base d’épluchures de pommes de terre

ou la poudre de zestes d’agrumes séchés

ou encore les écorces d’oranges ou de citron confites

Publier un commentaire