Colombo de poulet rapide

Préparation : 10 min Cuisson : 45-55 min

Pour 4 personnes

  • Cuisses de poulet fermier : 4
  • Poudre à colombo : 2 cuillerées à soupe
  • Oignons : 2 gros
  • Lait de coco : 40 à 50 centilitres
  • Coriandre fraîche : 1 bouquet
  • Sel

Saint-chinian

En matière de cuisine antillaise, je ne revendique aucune légitimité, sinon de tout bonnement l’apprécier pour son évocation des palmiers, du soleil et de la mer… Une fois de plus, Jean-François Mallet en propose une approche “simplissime” dans son ouvrage culte, “Le Livre de cuisine le plus facile du monde”. De quoi faire plaisir en deux temps trois mouvements avec 5 ingrédients.

  1. Préchauffez le four à 170° (thermostat 5,5-6).

  2. Coupez les cuisses de poulet en deux et déposez-les dans un grand plat (un peu graissé) à four présentable (émaillé ou en porcelaine à feu, par exemple).
    Salez-les un peu.

  3. Rincez et épongez la coriandre. Ciselez-la.
    Épluchez et hachez les oignons.
    J’ai utilisé des oignons rouges, que je recommanderais plutôt.

  4. Ajoutez l’oignon et la moitié de la coriandre aux cuisses de poulet.

  5. Mélangez la poudre à colombo au lait de coco et versez le tout sur le poulet.
    Là, je vous conseille de couvrir le plat d’un film et de laisser mariner le poulet aussi longtemps que c’est possible : une, deux, quatre heures ou une journée. Retournez-le une fois.

  6. Enfournez 45 à 55 minutes en arrosant de temps en temps et en retournant la viande à mi-cuisson.

  7. Saupoudrez avec le reste de la coriandre et servez directement dans le plat, accompagné avec du riz créole ou pilaf.

“Prévoyez des serviettes blanches qui résistent aux meilleurs détachants et à un programme à 60° minimum parce que les épices à colombo laissent des taches particulièrement coriaces. Détachez-les au plus vite avant qu’elles s’incrustent. Je dis ça, je dis rien…”

Vous aimerez aussi…

le poulet yassa

ou le poulet au curry

ou le poulet rôti au paprika

ou encore les chich taouk

Publier un commentaire