Pierre Gagnaire chez vous avec sa “Cuisine des 5 saisons”

Livres - 12 janv. 17

Pierre Gagnaire, distingué par trois étoiles au Guide Michelin et sacré meilleur cuisinier du monde en 2016, signe son cinquième livre de cuisine simple, accessible et formidablement conçu. Il nous propose 90 recettes pour 35 menus selon les saisons. En prime, les enfants y trouvent 15 recettes qui leur sont dédiées. Une nouvelle bible à offrir ou à s’offrir de toute urgence. Un article toujours non sponsorisé, évidemment : Pierre Gagnaire est grand, c’est tout.

Pourquoi cinq saisons ? Eh bien, parce que pour Pierre Gagnaire, dans l’interview qu’il a donnée en novembre 2015 à Clémence Rouyer, du site Arts & Gastronomie, il y a le presque printemps, en mars et avril, “ce moment incertain, fin de l’hiver début du printemps, ou l’on ne sait pas trop où l’on en est. On n’a plus envie de chou, de topinambour, de rutabaga, on veut des choses vertes et fraîches, mais elles ne sont pas encore là. À ce moment-là, il faut que l’on invente, que l’on arrive à bricoler des choses qui respirent le renouveau”.
Pierre Gagnaire définit son livre ainsi : “C’est pour la famille, pour vous et moi. C’est une cuisine qui n’est pas prétentieuse, très modeste. Il n’y a pas de fonds, de mise en route compliquée. Ce n’est pas une cuisine pour incapable car il faut aimer le faire pour y arriver. On ne rentre pas dans des délires de préparation.” C’est exactement ça.

Pierre Gagnaire a adapté ses meilleures recettes pour le grand public, de l’entrée au dessert. Pour chacune de ses cinq saisons, il propose six menus qui respectent la fraîcheur des produits et l’équilibre entre les trois plats qui les composent.

Vous êtes parfaitement à l’aise sans être assommé par des ingrédients extravagants ni onéreux, les explications sont claires.
Enfin, les photos ne sont pas “que” artistiques, elles montrent bien ce que doit donner le résultat. Vous voyez ainsi que la présentation d’un simple potage de châtaignes surmonté de quenelles d’œufs à la neige et de lamelles de mortadelle donne une entrée de toute beauté, avec ce petit rien qui habille un plat, en soi, assez ordinaire.

Grâce à son talent de pédagogue, les recettes les plus impressionnantes deviennent faciles à réaliser, accessibles à tous les amateurs, même les moins expérimentés : orge perlé-épinards au plancton, œufs à la berrichonne, poêlée de lotte au curcuma, etc.

Les desserts prennent la forme la forme de recettes que chacun peut concocter : ananas Victoria au safran, tuiles au citron-gelée de pamplemousse rose, infusion de fruit du dragon…

Les cinq menus pour les enfants respectent davantage une palette de saveurs qui leur convient, comme du poulet fermier au maïs et lait de coco, des œufs au plat et pommes cracotte, rôti de veau frotté d’agrumes, crème de haddock et champignons grillés, etc.

Et le fin du fin, c’est que l’on peut ouvrir entièrement les pages du livre : les cahiers sont cousus et assemblés, sans tranche collée qui empêche l’ouverture complète des pages (me fais-je bien comprendre ?).

Voici enfin, un livre de chef vraiment à la portée de tous !
Inutile de préciser que Mariatotal y a trouvé une nouvelle source d’inspiration.
Notez toutefois que les quantités indiquées pour six personnes correspondent plutôt à quatre-cinq personnes.

La Cuisine des 5 saisons de Pierre Gagnaire, 105 recettes simples et créatives
Éditions Solar, 2015, 30 euros.

À lire et à écouter : l’interview de Pierre Gagnaire, lors d’une séance de signature, à la sorite de ce livre, par Clémence Rouyer.

Publier un commentaire