Pappardelle alla puttanesca

Préparation : 20 min Cuisson : 20 min

Pour 3 à 4 personnes

  • Pappardelle : 400 grammes
  • Tomates Torino (ou tomates cerises) : 500 grammes
  • Anchois : 6-8 filets
  • Olives noires dénoyautées : 100 grammes
  • Câpres : 30 grammes
  • Ail : 2-3 gousses
  • Piments oiseaux : 1 ou 2
  • Persil plat : 10 brins
  • Huile d’olive : 4 cuillerées à soupe

Bourgogne aligoté

On a davantage l’habitude des spaghettis alla puttanesca, mais mon placard avait des pappardelle et j’ai un faible pour les pâtes plates. Franchement, je vous les conseille ! La sauce Puttanesca, napolitaine, se compose d’olives, de câpres, d’anchois, de piment dans une sauce tomate aux herbes et à l’ail. Puttanesca se traduit par “style de pute” et certains suggèrent que ce plat a été cuisiné dans les rues mal famées pour attirer les messieurs dans les maisons locales de mauvaise réputation.

  1. Lavez, séchez, effeuillez et ciselez le persil.
    Épluchez, dégermez et hachez l’ail.
    Égouttez les filets d’anchois.

  2. Rincez, essuyez et coupez les tomates en gros dés (ou coupez les tomates cerises en deux).
    J’ai utilisé une petite boîte de tomates pelées en les égouttant et la préparation s’en est bien trouvée.

  3. Faites chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile dans une grande sauteuse et faites cuire l’ail et les tomates pendant 10 minutes, en remuant de temps en temps.

  4. Faites cuire les pâtes dans une grande casserole d’eau bouillante.
    Observez le temps de cuisson indiqué sur le paquet, en général, 10 minutes.

  5. Après la cuisson des tomates à l’ail, versez les câpres, anchois, olives, piments et la moitié du persil. Poursuivez la cuisson 5 minutes.

  6. Égouttez les pâtes en gardant une ou deux cuillerées d’eau de cuisson et versez-les dans le faitout avec la sauce.
    Mélangez bien et laissez cuire encore 2 minutes.

  7. Parsemez avec le reste du persil, arrosez d’un filet d’huile d’olive et servez, éventuellement avec un peu de parmesan râpé.

“Les quantités sont pour trois personnes, en plat principal, ou quatre, en accompagnement.”

Vous aimerez aussi…

les rigatoni comme à Syracuse

ou les mafalde à la purée d’ail, anchois et câpres

ou bien les pâtes sans eau d’Eddy Mitchell

ou encore les tagliatelles aux olives noires, câpres et tomates

ou même les pâtes aux olives

sans compter les penne façon arrabiata

Publier un commentaire