Merci à Artelette pour son illustration, pleine des symboles de l’hiver : légumes, sapins sous la neige, élan…

Les bons petits plats qui font aimer l’hiver

Éditorial - 19 déc. 17

Pour changer du rappel des produits de saison, mois par mois, voici la compil des recettes d’hiver, faisant la part belle aux plus traditionnelles qui vous réconcilient avec la saison froide. Bien sûr, la plupart du temps, ce sont des plats à cuisson longue, mais ils supportent d’être réchauffés et en sont encore meilleurs la seconde fois. Cette longue liste, pourtant loin d’être exhaustive, vous laisse l’embarras du choix.

Entrées et soupes

• Soupe à l’oignon gratinée Un grand classique d’hiver et qui ne demande pratiquement que des oignons comme ingrédients.
• Consommé d’oignon brûlé Un bouillon ultra-light et pas ordinaire de Pierre Gagnaire, aussi avec très peu d’ingrédients.
• Velouté à l’ail et au cantal Idéal pour le dimanche soir, qui ne demande que de l’ail, du pain de campagne et du fromage (du cantal ou de la tome).
• Bortsch polonais Un bouillon de betterave (crue) léger aigre-doux, très délicat. C’est tout simple.
• Soupe de lentilles corail au curry Un potage d’hiver bien nourrissant aux accents indiens.
• Potage tout poireau Une recette originale de Pierre Gagnaire pour revisiter le potage aux poireaux.
• Potage aux pois cassés Un potage d’hiver classique, bien nourrissant.
• Velouté de châtaignes au café Toujours peu d’ingrédients pour ce potage élégant, au parfum original, dû à Pierre Gagnaire.
• Velouté de châtaignes et céleri aux noisettes Une soupe un peu longue à préparer, mais vraiment raffinée.
• Céleri aux noix et raisins Une jolie présentation pour des ingrédients simples et sains.
• Salade de lentilles Une petite portion en entrée, mais une plus grosse portion avec un œuf poché fait un excellent plat principal.
• Pressé de queue de bœuf De quoi faire un bouillon, un potage de légumes et, finalement, la viande pressée et prise en gelée.

Plats principaux

• Hachis parmentier Pour reconvertir les restes de pot-au-feu ou de toute autre viande. Ça ne paie pas de mine, mais tous adorent.
• Gratin de chicons Les endives au jambon, il n’y a qu’ainsi que les enfants admettent enfin de manger des endives braisées.
• Tarte à l’oignon Avec une bonne salade verte, c’est toujours un gros succès. Arrosé d’une bonne bière alsacienne, par exemple.
• Kaiserschmarren ou crêpes de l’empereur C’est sucré, mais ce délice autrichien se mange en plat principal, notamment pour les jours maigres (pendant le Carême, notamment).
• Welsh rarebit Comme un fondue, mais au cheddar et à la bière. Un excellent plat britannique.
• Pommes de terre aux chipolatas Facile à faire, un plat bon marché pour toute la famille et tous les âges.
• Salade de pommes de terre à l’alsacienne (Krumbeersalat) C’est plutôt un plat, parce que c’est bon en grande quantité et qu’on se ressert inévitablement.

• Porc au lait Recouvrez un rôti de lait entier, mettez le tout au four pendant environ 2 heures. La viande cuit sous la croûte du lait. Irrésistible.
• Bœuf braisé aux carottes Un grand classique pour la saison froide. Cuisez-le avec amour qu’il soit vraiment fondant et apprécié.
• Bœuf en daube Encore un classique à cuisson longue, typiquement pour l’hiver.
• Bœuf Stroganov Du bœuf aux champignons, c’est sans chichis, à servir avec du riz ou des pommes de terre à la vapeur.
• Carbonnade flamande Si vous aimez la bière, la moutarde, la carbonnade, c’est absolument irrésistible.
• Blanquette de veau traditionnelle C’est vraiment typiquement français et fait, en veillant à choisir une bonne viande, l’unanimité.
• Diots au vin rouge Si vous passez par la Savoie, rapportez des diots et des crozets.
• Chou farci Un plat d’hiver, aussi bien auvergnat que d’Europe centrale.
• Petit salé aux lentilles LE plat d’hiver par excellence ! Et ça passe très bien. Choisissez de bonnes moutardes. de
• Goulash Un genre de bœuf en daube aux accents d’Europe de l’Est. À faite précéder d’un bortsch, par exemple.
• Joues de porc à la bière Encore un plat à la bière. Vraiment excellent.
• Lasagne à la bolognaise Un peu long à préparer, mais le plat familial par excellence, qui plaît à tous.

Plats uniques

L’avantage de ces plats uniques, c’est que vous n’avez pas d’entrée à prévoir. Certains d’entre eux fournissent même un bouillon à déguster en guise d’entrée en matière. Ou pour les jours suivants.

• Plats de côtes effilochés et légumes d’hiver rôtis Un plat fondant, des légumes rôtis au four et, avant, un bouillon un peu vinaigré très goûteux.
• Pot-au-feu Le plat typiquement français dont les restes sont encore meilleurs le lendemain. Sans compter le bouillon.
• Bollito misto Le pot-au-feu à la manière italienne, avec beaucoup de viandes différentes. Idéal pour une grande tablée.
• Baeckeoffe La potée boulangère alsacienne. Tout marine avant de cuire à l’étouffée. Prévoyez 48 heures pour toutes les étapes.
• Choucroute alsacienne N’oubliez pas la moutarde (ou condiment) légèrement sucrée et le raifort. Arrosez de bien ou de vin d’Alsace plutôt sec, de l’edelzwicker.
• Chili con carne Un cassoulet chilien, en somme. Très convivial.

Légumes et accompagnements

• Aligot La purée auvergnate. Délicieux avec une bonne saucisse au couteau. le tout, c’est de trouver de la tome fraîche.
• Vermicelles grillés Les vermicelles sont cuits à la manière d’un risotto et s’accordent avec beaucoup de plats.
• Gratin dauphinois Bien sûr, que du lait entier et un peu de crème. Irrésistible.
• Pommes de terre Anna Un gâteau de pommes de terre cuit dans le beurre. Un délice !
• Galette de pommes de terre ou rösti Les Suisses les apprécient avec des émincés de veau. Et nous aussi.
• Gratin aux cèpes C’est aussi un plat à lui seul qui peut se contenter d’une salade et, à la rigueur, d’une fine tranche de jambon.
• Pleurotes en persillade Des champignons très abordables, vite nettoyés, faciles à cuisiner et qui vont avec à peu près tout.
• Butternut au four En hiver, la butternut cuite ainsi et réduite en purée accompagne la plupart des plats en sauce.
• Endives braisées Ce n’est pas du goût de tous et pourtant, c’est bien bon avec des côtelettes de porc, par exemple.
• Salade pommes-céleri Une salade croquante passe-partout, très saine.

Desserts

• Infusion de fruit du dragon Ces fruits exotiques, d’importation bien sûr, fleurissent les magasins de primeurs en hiver. D’une fraîcheur exquise après un repas bien riche…
• Sorbet à la clémentine Il faut un peu de soin, mais facile à faire et à stocker au congélateur. Un dessert très frais.
• Crème à l’orange rapide Le parfum de l’orange, en hiver, c’est toujours réconfortant. Un entremet tout simple.
• Entremets aux graines de chia et amande Très sain et vite fait. Parfait, en famille, après un gratin, par exemple.
• Pommes cuites au cassis et noisettes grillées Un dessert d’hiver familial, tout simple, assez léger, mais goûteux.
• Æblekage, dessert danois aux pommes Encore un dessert rapide à faire, mais qui fait son petit effet.
• Teurgoule Ça cuit longtemps, c’est plutôt riche, mais idéal en hiver, en famille, après une grosse salade mélangée, par exemple.
• Tarte aux pommes râpées La tarte aux pommes revisitée. Croyez-moi, vous aurez du succès.
• Gâteau de pommes caramélisé Que des pommes, oui, mais avec du sucre et un trait de rhum. À essayer absolument.
• Semoule orientale à l’orange Après un repas un peu léger. Se prête très bien à la reconversion de restes de semoule (à condition de ne pas l’avoir salée).
• Carrot cake Très riche (un peu long à cuisiner, faites-le en famille) et très convivial. Pensez à faire plusieurs tours du pâté de maison après.
• Velouté au chocolat et crumble aux noix À faire en plusieurs étapes : le crumble et cubes de gelée au chocolat d’abord, puis le velouté. Une merveille de Pierre Gagnaire.
• Petits pots de crème au chocolat Une version simplifiée du dessert précédent, et beaucoup plus rapide, mais très apprécié.
• Torta della donna Une tarte facile, idéale pour l’hiver, puisque sans fruits, à faire avec (hormis les pignons) les ingrédients du placard.
• Linzertorte Une autre tarte d’hiver, recouverte de confiture de framboises, avec une pâte à la cannelle et aux noisettes. Un régal.
• Gaufres croustillantes Pour régaler la jeune (et moins jeune) classe les après-midi d’hiver, avec un bon chocolat chaud.
• Elisen-Lebkuchen Leur confection est longue et demande beaucoup d’ingrédients, mais ces gâteaux d’hiver sont une merveille. Pour occuper un dimanche d’hiver morne.

Le chou farci, plat typiquement de saison, réchauffe le corps et l’ambiance à table.
Il ne vous restera rien de ce gâteau de pommes : on y revient jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus.

Publier un commentaire